Présentation de saison 2020 -2021

Vendredi 18 septembre à 19h

en extérieur

PLAQUETTE A TELECHARGER
THdelaPasserelle-sept-dec2020.pdf
Document Adobe Acrobat [210.1 KB]

EDITO

 

«La poésie peut guérir tous les maux » Pessoa

 

On n'est pas sérieux quand on a deux fois 17 ans !!!

 

Réinventons collectivement la suite… Les lendemains ne chanteront pas, et je suis parfois tenté d'écouter Cassandre, après cette « expérience pascalienne dans la solitude de notre chambre » ! Je ne crois pas que le jour d'après puisse être un nouveau « Grand soir de la liberté ».

Comment vivre sans se toucher, sans voir nos visages, sans le langage du corps, et le son de nos voix amorti derrière un masque ? Qu'on ne vienne pas me dire que les visioconférences, le chronodrive et le télétravail, c'est génial, que les rencontres sont à ranger aux oubliettes pour faire place définitive au virtuel et au tout numérique.

« La provision de vie qu'ils avaient faite pendant ces mois où chacun avait mis son âme en veilleuse, ils la dépensaient ce jour là qui était comme le jour de leur survie » écrit Camus dans un Oran où les couples enlacés dansaient sur toutes les places. « Qu'est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un homme et la vie qu'il mène », j'aime tellement cette phrase de Camus ! C'est pourquoi ce confinement a été difficile à vivre ; et encore… Heureusement il y avait Le livre de l'intranquillité de Pessoa, lui qui ne vivait que dans sa tête.

 

Chers spectateurs, je souhaite ardemment votre retour, votre présence au théâtre. Je vais vous raconter des histoires dont je me sens très proche, écrites par des auteurs qui nous tirent la tête en l'air, qui nous rendent plus perméables à l'air du temps, qui nous font sentir le monde. L'art pour redonner du sens à nos vies malgré nos nuits endeuillées, plus que jamais, l'art, la culture, la beauté mis au coeur de notre quotidien.

Ouvrez la porte de « La Passerelle » pour évoquer, pour échanger, pour nous relier, et pour rire et pleurer et rêver. Les artistes sont des enfants qui ont oublié de grandir. Si on veut tuer un artiste, il faut lui demander d'être raisonnable…

 

« Ce soir là

Vous rentrez aux cafés éclatants,

Vous demandez des bocks ou de la limonade,

On n'est pas sérieux quand on a 17 ans

Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade » Rimbaud

On ne va donc pas se limiter à une forme de théâtre « corona-compatible ». On ne va pas oublier qu'un homme seul est toujours en mauvaise compagnie, que la place de la création doit être au dessus de celle de l'exploitation. Pas la moindre petite digue ne mérite qu'on la garde. Alors on va travailler la joie au coeur comme si chaque journée devait être la dernière ? Tant qu'il existera un espace, un tréteau, trois personnes devant et un comédien pour jouer un texte, la notion de théâtre continuera d'être nécessaire.

Le théâtre ne change rien au monde. Puisse-t-il longtemps continuer d'interroger les consciences.

Au théâtre de la Passerelle, on viendra s'asseoir pour Pennac, pour Garneau, pour Sol, pour partager quelque chose qui fera de nous un seul corps, pour ouvrir des fenêtres d'utopie dans nos têtes.

Cette société ne croit pas à l'imaginaire ni au rêve qui ne sont pas à vendre ! Rassemblons nous et parions sur « l'écologie humaine ».

Je crois toujours aux pensées passerelles, au vivre ensemble, il n'y a pas d'espérance solitaire. La culture est le meilleur antidote à tous les racismes, antisémitismes, communautarismes, ostracismes et autres pensées régressives allant à l'encontre de l'humanité.

 

« Soyons plusieurs en restant soi »

« Jeunes gens d'aujourd'hui, réfléchissez avant de dire que c'est nous qui sommes les vieux. Vous pourriez bien vous tromper. Nous sommes la jeunesse du siècle, vous en êtes la vieillesse ». V.Hugo 1885

 

Est ce ton coeur qui bat si fort ou le mien ? C'est le nôtre.

 

Juin 2020 Début d'une aventure d'un enfant obstiné. MB

 

INFORMATIONS PRATIQUES

LES SAMEDIS ET DIMANCHES

RESERVATIONS UNIQUEMENT

PAR TELEPHONE 

Les réservations passées par le formulaire de contact ne seront pas prises en compte le week end

Partenaires